Le dimanche 30 août 2015, à 14 h, Boris a pris sa moto Honda CB 500 rouge, a quitté Argelès, a roulé jusqu'au viaduc de Collioure, a laissé tourner le moteur de sa moto immobilisée au milieu de la route, et s'est jeté de trente mètres, casqué, dans son blouson noir renforcé, dans son pantalon noir renforcé, par-dessus la minuscule barrière du viaduc. Il était né le 27 avril 1990, à Perpignan. Mon fils fut parfois mon co-auteur. Il a lutté depuis 5, voire 7ans, avec courage, contre une de ces maladies dépressives que la psychiatrie soigne si imparfaitement. Boris avait écrit en solo 2 romans, 15 nouvelles et co-écrit 4 autres romans et 5 autres nouvelles. Son chef d'oeuvre, à mon avis, est une nouvelle de SF intitulée LE SAS, publiée à la suite de son roman Projet Obis (Rivière Blanche, merci Philippe Ward et JM Lofficier !), un texte sur la nécessité pour nos sociétés malades et surpeuplées d'organiser un suicide de masse, un texte du niveau des plus grands auteurs américains.

Chroniques cruelles d'hier et de demain, illustré par Didier Graffet, préfacé par Philippe Ward, postfacé par Serguei Dounovetz, avec une illustration intérieure d'Elric, comportera l'intégrale des textes écrits en solo par Boris.

En juin 2016.

Chez Rivière Blanche.

* Vous pouvez lire gratuitement 2 textes de SF et de Fantastique sur :

le webzine d'Alain François, Golo et Elric Dufau-Harpignies ICI

Partagez votre site

Paru en juin 2014, chez Rouge Safran éditions :

ZEPPELIN EN DANGER, co-écrit avec Boris Darnaudet.

Il s'agit d'un polar historique pour adolescents situé entre les deux guerres, lors du tour du monde réalisé par le Graf-Zeppelin. Ce roman a demandé beaucoup de patience et de doc (fournie par Hervé Jubert). Boris et moi, nous l'avons beaucoup réécrit et le résultat nous convient bien !